Ledauphine.com écrit un article

Ecrit par le mars 05, 2010 __ Actualité | Commentaires fermés sur Ledauphine.com écrit un article

Ledauphine.com écrit un article

Juliette Léthy, une voix qui monte

 

 

Chanter, Juliette Léthy le fait depuis qu’elle est toute petite. Normal, quand on pousse au coeur d’une famille de musiciens, bercée aux accords de guitare et de piano.

Pourtant, pendant plus de dix ans, elle choisit de donner sa voix à d’autres : aux plus démunis, ces naufragés de la vie qu’elle soutient au quotidien au service d’urgence sociale (le 115), où elle s’investit sur le bassin annécien. Avec dans sa tête, toujours, sa petite musique… Dès qu’elle peut, elle s’évade, écrit des textes et des chansons. Jusqu’à une rencontre, avec Michael Jones, « une impulsion » glisse-t-elle.

« En 2008, j’ai participé à un stage de création musicale, à la Ferme des Vallons à Samoëns, avec Erick Benzi (collaborateur de Goldman, Yannick Noah…)» explique la jolie brunette aux yeux pétillants. Un premier stage avec l’Adem (Association pour le développement et l’enseignement de la musique), que parraine Michael Jones, où Juliette rencontre aussi Nérac, le parolier de Paul Personne. Et Jacques Meersmann, avec qui elle compose « Loin de moi ».

L’année suivante, Juliette Léthy, devenue JulietteL, fait la connaissance de Guy Iachella, une signature de chez Barclay, qui a fait les premières parties de Bashung, Kent… Des professionnels, ses « bonnes fées » qui lui donnent de l’assurance pour se lancer. Après l’enregistrement de deux titres « Loin de moi » et « Totem » dont elle reste l’auteur interprète, Juliette devient également parolière pour d’autres chanteurs. Et fait ses premières scènes, en Normandie (berceau de l’Adem), puis en Isère, à Samoëns, à Meythet (festival Musifoli’z)… Une année de travail, aux côtés d’un coach vocal, Julien Thomas (TMP Production), et voilà son premier album, douze chansons, « tissées sur le fond de toile de l’histoire de « Madame » » lancées en octobre 2009 à la médiathèque de Seynod. Avec un style, inclassable, à mi-chemin entre la nouvelle scène française et la musique pop. Une plume, « au plus près des battements de son coeur » et un répertoire qu’elle veut désormais partager avec le public, qui sera séduit par sa présence lumineuse.

par La Rédaction du DL le 05/03/2010 à 06:03

JulietteL en concert à la Brasserie du Parc (Annecy-le-Vieux) à 18h30 ce vendredi 5 mars. Le 12 mars au « Festival » à Arbusigny ; le 26 mars à « L’Amnesie Pub » à Annecy ; le 27 au « festival Musifoli’z » à Meythet. Elle sera en résidence d’artiste au CLC d’Eybens en avril.